Quelques pas vers la parité

De pourcentages en histogrammes, quelques clics de souris nous donnent à voir la situation des femmes aux postes d’enseignants chercheurs dans les universités Françaises. C’est la CP CNU (Commission permanente du Conseil national des universités) qui nous propose ces chiffres dans son rapport annuel. Bonne nouvelle, ça progresse. De 1992 à 2012, on a en effet pris dix points ! Autrement dit, c’est la croissance ! Hourra ! Fini la crise ! (oups, les chroniques boursières du matin à la radio ont dû m’affecter un poil)

Capture2

Evolution de la proportion de femmes aux postes d’enseignants chercheurs dans les universités françaises de 1992 à 2012 (CP-CNU)

Il y a donc (roulement de tambour) 36 % de femmes chez les enseignants-chercheurs. Néanmoins ce chiffre mérite d’être nuancé en suivant le parcours de la progression de carrière dans le domaine. Si dans le privé on parle en « junior » et « senior » et en Kilo euro de salaire, chez les chercheurs en France on parle de grade. Lire la suite