Un petit mot pour Godzilla

Nous reproduisons ici un petit mot reçu dans notre boite aux lettres :

« Hello,
Voici deux trois fois que je tente de commenter votre article syndrome de Godzilla. En gros j’écris que « j’ADORE (en majuscules, oui), et que même en étant senior dans mon poste je prends à ma charge la tâche de mettre à l’aise les invités et proposer le café. Et ses attentes sociales, ça ne se passe pas que dans ma tête. J’accumule énormément d’agressivité et je la balance au premier qui me demande si je suis l’assistante. Comme ceci :

Alors qu’au final je n’ai fait qu’encourager cette idée de moi. Ah je me déteste! Mais vous m’avez inspirée, je vais peut être raconter cette expérience de séminaire particulièrement pénible. Merci pour ce blog et continuez à soutenir les jeunes filles de 14 ans!! »